Italian - ItalyEnglish (United Kingdom)

Commander en ligne

Accueil Robin Pépinières Nos services L'analyse du sol

Analyse de terre pour la truf­fi­cul­ture – Robin Pépinières

Les anal­yses de sols :

Analyse de SolLorsqu'une par­celle est retenue pour un futur VERGER TRUFFIER ou VERGER A CHAMPIGNON®, il est indis­pens­able de faire ef­fectuer une analyse de sol.

Cette analyse de la terre, a pour but de déter­miner les ar­bres hôtes (Chênes Truffiers, Noisetiers truffiers...) et surtout les champignons (truffe du Périgord, truffe de Bour­gogne, Lac­taire, Bolet jaune...)  les mieux adaptés à votre ter­rain.

Nos pré­con­i­sa­tions seront fonc­tion des car­ac­téris­tiques physiques et chim­iques de votre ter­rain, et no­tam­ment de son acidité (pH), de la teneur en cal­cium, et en matière or­ganique.

Les Modal­ités de l'analyse :

  • Si votre ter­rain est ho­mogène, faites-nous par­venir un échan­tillon d’en­viron 300g de terre, prélevé à 20 cm de pro­fondeur.
  • Si votre ter­rain est hétérogène ou présente du re­lief, faites-nous par­venir plusieurs échan­til­lons de 300g de terre, prélevés à dif­férents en­droits du ter­rain à 20 cm de pro­fondeur, en éti­que­tant bien les dif­férents prélève­ments.

 

Robin Pépinières EARL. Service Laboratoire. Le Village. 05500 St Laurent du Cros France
Vous pouvez nous en­voyer vos échan­til­lons par colis postal
à l’adresse ci-contre

 

Merci de joindre dans votre colis :

1. Un chèque de 98 € par échan­tillon, en rè­gle­ment de l'analyse (Prix TTC).

2. La fiche de ren­seigne­ment sur le prélève­ment et la na­ture du ter­rain (à télécharger et im­primer).


Ces échan­til­lons seront en­voyés à un lab­o­ra­toire indépen­dant, spé­cialisé dans les anal­yses de sol en vue de plan­ta­tion d'ar­bres truffiers ou à champignons.

Il faut prévoir un délai de 3 se­maines  à compter de la ré­cep­tion de l’échan­tillon de terre pour obtenir les ré­sul­tats de l'analyse de la terre.
A ré­cep­tion des ré­sul­tats, un compte rendu com­plet vous sera en­voyé, in­cluant des con­seils sur d'éventuelles fer­til­i­sa­tions de votre sol.

Pour toute ques­tion, n’hésitez pas à con­tacter le re­spon­s­able com­mer­cial de votre secteur.