Noisetiers truffiers

Les pépinières ROBIN vous proposent différents plants de noisetiers truffiers mycorhizés. Ces noisetiers truffiers sont produits sous contrôle et licence de l’INRAE. Chacun d’eux est étiqueté, numéroté et millésimé. Ils sont le résultat de notre procédé de mycorhization contrôlée, lequel permet une haute performance au niveau de la reprise et du rendement. Plusieurs variétés de noisetier se prêtent à la culture de la truffe. Parmi elles, nous vous en conseillons trois qui répondent parfaitement aux exigences de la trufficulture :

♦ le noisetier commun (Corylus avellana) mycorhizé par la truffe de Bourgogne, la truffe noire ou la truffe d'été
♦ le noisetier de Byzance (Corylus colurna) associé à de la truffe noire ou de la truffe de Bourgogne
♦ le noisetier à fruit (Corylus avellana) mycorhizé avec de la truffe noire ou de la truffe de Bourgogne

Plants de noisetiers truffiers prêts à planter

Production de truffes à partir d'un plant de noisetier

Le noisetier est le seul arbre fruitier à vivre en symbiose avec la truffe. C’est un arbre robuste, qui apprécie les terrains pauvres, mais reste exigeant quant à la taille. Par ailleurs, parce qu’il est apprécié des rongeurs, il convient de protéger vos plants truffiers. 

Aptitudes du noisetier mycorhizé à produire des truffes

Naturellement producteur, le noisetier truffier s'installe rapidement sur tous types de sols et entre généralement en production très tôt : à partir de 3 à 4 ans. Très répandu dans toute l'Europe il s’accommode de quasiment tous les climats et s’installe avec vivacité des toutes les zones, jusqu'en montagne (jusqu'à 1700 m). De croissance rapide, le noisetier s’accommode de tous les sols, y compris très calcaires, s'ils sont bien drainées. Contrepartie de son développement rapide et intense : Une taille régulière de régénération est nécessaire afin de conserver un bon éclairement à travers ses branches.

Noisetier commun, noisetier de Byzance ou noisetier à fruit : Lequel choisir en trufficulture ?

Très proches l'une de l'autre concernant leurs exigences en matière de climat, de sol, d'exposition et de besoin en eau, le choix entre les différentes variétés de noisetiers truffiers s'opèrera principalement selon des considérations de :
- production : Si vous souhaitez produire de façon combinée des truffes et des noisettes alors optez pour un plant de noisetier à fruit.
- facilité d'entretien : Le noisetier de Byzance, monocaule (un seul tronc), présente l'avantage d'exiger beaucoup moins de soins et de taille que le noisetier commun qui lui est drageonnant et qui se développe sur plusieurs tiges.

Quelles truffes cultiver à partir d'un plant de noisetier ?

Nos plants de noisetiers truffiers (quelle que soit leur variété) sont tous mycorhizés avec des souches rigoureusement sélectionnées pour leur qualité. Tous nos noisetiers à truffes permettent d’ensemencer votre terrain et de vous lancer dans la production de truffes noires (Tuber melanosporum), la célèbre truffe du Périgord qui enchante tous les gourmets, ou dans la culture des truffes de Bourgogne (Tuber uncinatum), une variété de truffes moins exigeante en matière de chaleur et de nature de sol.

Besoin d'aide ?Conjointement aux noisetiers truffiers, les Pépinières Robin produisent différents plants d’arbres à truffes. Si vous hésitez quant à l’essence d’arbre et à la variété de truffes les plus appropriées à la nature de votre terrain, contactez nos experts. Ils sauront vous conseiller, du choix de vos plants truffiers à la récolte des truffes en passant par le stockage des plants, la densité de votre plantation et l’entretien des arbres.