Tuber Mag­natum - Les plants Truffiers ROBIN my­corhizés avec Tuber Mag­natum : Chêne Truffier.

Tuber Mag­natum :

Tuber Magnatum

Tuber Mag­natum, par­fois ap­pelé «Truffe blanche » ou « Truffe blanche d'Alba », est un ex­cel­lent co­mestible présent prin­ci­pale­ment en Italie. C'est la plus réputée et la plus chère des truffes.
Tuber Mag­natum a été décrit et dénommé par Pico en 1788, du latin mag­natus en référence aux grands hommes, aux seigneurs.




Les essences forestière hôtes de Tuber Mag­natum sont très nom­breuses, la plus connue et la plus util­isée est le chêne pubescent.

Tuber Mag­natum est à savourer grâce à un parfum in­com­pa­rable et un arôme en­voû­tant.
Spores de Tuber Magnatum


1ère Mon­diale : les Pépinières Robin ont obtenu les 1ères my­corhizes de Tuber mag­natum sur des Plants Truffiers Robin en pépinières, con­firmé par l’analyse bio-molécu­laire.


Iden­ti­fi­ca­tion de Tuber me­lanosporum :

Detail dune mycorhize

Mycorhizes de Tuber magnatum obtenues suivant le procédé INRA-ROBIN


ROBIN pépinières tra­vaille depuis de nom­breuses an­nées sur la my­corhiza­tion avec Tuber mag­natum et a obtenu, dès 2000, des my­corhizes de cette truffe.

L’INRA a signé en 1997, avec l’as­so­ci­a­tion Apro­truffe, un con­trat de recherche por­tant sur la mise au point d’un nou­veau procédé ayant pour objet la maîtrise de la my­corhiza­tion pour la pro­duc­tion de Tuber mag­natum. Dans le cadre de ces recherches, dès 2002, un procédé de my­corhiza­tion avec Tuber mag­natum a été mis au point par Gérard CHEVA­LIER et Chantal DUPRE, de l’unité mixte de recherche Amélio­ra­tion et santé des plantes du centre de recherche INRA-UBP de Cler­mont-Fer­rand –Theix.
Ce procédé, et les méth­odes de con­trôle de la my­corhiza­tion, né­ces­si­taient des travaux com­plé­men­taires de développe­ment pour aboutir à une méthode fi­able de pro­duc­tion à grande échelle de plants my­corhizés par Tuber mag­natum. En 2004 avec l’ac­cord de l’as­so­ci­a­tion Apro­truffe, les Pépinières ROBIN et l’INRA ont dé­cidé de col­la­borer dans le cadre d’un projet de recherche et de développe­ment. Ce pro­gramme ayant pour but d’aug­menter l’ef­fi­cacité de la my­corhiza­tion par la truffe blanche (Tuber mag­natum) à l’échelle du lab­o­ra­toire, puis à l’échelle de la pépinière de pro­duc­tion, et de valider le développe­ment des my­corhizes de Tuber mag­natum en truf­fières ex­péri­men­tales sur les plants my­corhizés par le procédé INRA-ROBIN.
La réal­i­sa­tion con­jointe des travaux de recherche et de développe­ment ayant permis d’aug­menter no­table­ment l’ef­fi­cacité de la my­corhiza­tion par Tuber mag­natum, les Pépinières ROBIN ont dé­cidé de lever l’op­tion de li­cence sur le procédé INRA-ROBIN et le savoir-faire INRA afin de pou­voir l’ex­ploiter à compter de la saison 2008-2009.

Les Chênes truffier ROBIN my­corhizés avec Tuber mag­natum.

Chêne Truffier (Quercus pubescens) mycorhizé avec Tuber magnatum, âgé de 1 an, élevé en godet Robin ANTI-CHIGNON® R430 cm3

logotype-INRA-RVB modifié
Depuis l’au­tomne 2009, nous pro­posons à nos clients, des chênes truffiers ROBIN (Quercus pubescens) my­corhizés avec Tuber mag­natum pro­duits sous li­cence et con­trôle INRA selon le procédé INRA-ROBIN.

Etiquette magnatum

Pour la réal­i­sa­tion de votre truf­fière n'hésitez pas à nous con­tacter ou con­tacter
le re­spon­s­able com­mer­cial de votre secteur.

En savoir plus sur Tuber magnatum « Pico »

Cette variété de truffes très recherchée se trouve principalement en Italie et, pas uniquement, dans le Piémont. On l’appelle truffe blanche d’Alba, du nom d’une commune piémontaise qui a basé sa renommée sur ce fameux champignon.

Comme Tuber melanosporum, Tuber aestivum et Tuber uncinatum, Tuber magnatum est un champignon mycorhizien. Après de longues années de recherche au côté de l’INRAE, ROBIN Pépinières vous propose depuis la saison 2008-2009 des plants truffiers mycorhizés avec de la truffe blanche d’Italie.

Zoom sur la truffe blanche

C’est la variété de truffes la plus recherchée, la plus rare et, par conséquent, la plus chère. Elle pousse spontanément dans le Piémont, province italienne à qui elle doit son nom, et plus particulièrement dans la région d’Alba mais on la trouve aussi dans d’autre région d’Italie : en Lombardie ou dans les Marches par exemple.

La truffe blanche ou truffe blanche d’Alba (« tartufo bianco di Alba » en italien) se reconnait à son peridium blanc et lisse. A l’intérieur, la chair du champignon est blanche et marbrée. La truffe blanche est réputée pour sa délicatesse et ses parfums aussi intenses qu’incomparables. Cette espèce de truffes se consomme surtout crue.

Chêne truffier et truffe blanche d’Alba

Tuber magnatum « Pico » est un champignon qui vit naturellement en symbiose avec des feuillus tels que le chêne, le peuplier ou le tilleul, très souvent au bord d’un cours d’eau.

Elle peut désormais être cultivée grâce à des plants truffiers mycorhizés avec de la truffe d’Alba. C’est ce que vous propose la pépinière ROBIN. Depuis 2008-2009, après plusieurs années de recherche, nous produisons sous licence et contrôle de l’INRAE et suivant le procédé INRAE/Robin et nous vendons des plants de chênes truffiers (Quercus pubescens) mycorhizés avec Tuber magnatum « Pico ».

Ces plants sont livrés après un double contrôle unitaire de chaque plant par l’INRAE, un premier contrôle visuel sous loupe binoculaire et un second contrôle par analyse biomoléculaire, qui certifie que le plant est bien mycorhizé avec Tuber magnatum « Pico ». Pour plus d’informations, contactez nos équipes.

Nous vous renseignons et vous conseillons pour mener votre verger truffier dans les meilleures conditions de rendement.