Par essence d'arbres

De part leur système racinaire, leur terrain de prédilection, leurs aptitudes à résister aux périodes sèches ou à contrario au froid ou à l'excès pluviométrique, toutes les essences d'arbres ne sont pas aptes à favoriser le développement et la croissance des truffes. Depuis 1988 et la création de son propre laboratoire de mycorhization contrôlée, Robin Pépinières expérimente, sélectionne et améliore constamment les espèces d'arbres les plus adaptées et les plus productives en trufficulture.

Aujourd'hui, ce ne sont pas moins de 8 essences d'arbres à truffes que nous vous proposons. Voici donc une sélection de plants truffiers obtenus par mycorhization de différentes essences d'arbre particulièrement adaptées à la production trufficole.

Arbres à truffes Robin (par essence)

Un panel de 8 essences d'arbres recommandées en trufficulture

Afin de répondre aux exigences variées de nos clients, nous proposons une gamme de 8 essences répondant favorablement à la mycorhization contrôlée et offrant un réel potentiel trufficole. Chacune de ces essences truffières dispose de ces propres caractéristiques et de son propre biotope naturel. Si toutes nécessitent un sol calcaire, certaines se plaisent en plein soleil tandis que d'autres préfèrent la mi-ombre. Leur besoin en eau, leur rusticité face au froid hivernal, leur aptitude à résister à la sécheresse sont autant de facteurs qui les différencient. C'est donc en fonction de ces critères qu'il vous faudra choisir entre les incontournables chênes truffiers, les non moins productifs noisetiers truffiers, mais aussi les tilleuls à truffes, les charmes truffiers, les cèdres, cisteshêtres et autres pins truffiers.

Quelle essence d'arbre à truffes privilégier ?

La plantation d’arbres à vocation truffière ne laisse aucune place au hasard. Le choix des essences doit être dicté par le climat local, par l’altitude du terrain, par son exposition, mais aussi par la nature du sol et la variété de truffes que l'on envisage de produire. Car toutes les essences d'arbres ne sont pas disposées à "héberger" la tuber melanosporum, la tuber aestivum, la tuber uncinatum et encore moins la tuber magnatum. Nos experts peuvent se déplacer sur site pour analyser le sol et vous aider à choisir les essences d’arbres mycorhizés avec la variété de truffes les plus appropriées à votre verger. Pour la réal­i­sa­tion de votre truf­fière n'hésitez donc pas à prendre l'avis du re­spon­s­able com­mer­cial de votre secteur.